Brunello Cucinelli prévoit de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2030.

0
3

Au cours des 12 mois se terminant le 31 décembre, Brunello Cucinelli a annoncé une augmentation des revenus de 23,9 % pour atteindre 1,14 milliard d’euros, contre 919,7 millions d’euros en 2022. Le bénéfice d’exploitation a grimpé de 39,4 % pour atteindre 187,4 millions d’euros, par rapport à 134,4 millions d’euros l’année précédente. Les bénéfices avant intérêts, taxes, dépréciation et amortissement ont augmenté de 22,5 % pour atteindre 326,3 millions d’euros, avec une marge de 28,6 % sur les ventes.

En 2023, les ventes en Italie ont augmenté de 25,4 % pour s’établir à 128,8 millions d’euros, représentant 11,3 % du total. Les revenus en Europe, hors Italie, ont augmenté de 13,5 % pour atteindre 299,3 millions d’euros, représentant 26,3 % du total. Les ventes en Amérique ont augmenté de 20,8 % pour atteindre 404,4 millions d’euros, soit 35,5 % du total. Les ventes en Asie ont grimpé de 40,4 % pour atteindre 306,8 millions d’euros, représentant 26,9 % du total.

Lors d’une conférence avec des analystes jeudi soir, le PDG Luca Lisandroni a souligné que la croissance avait été réalisée grâce à des “marchés équilibrés.” Contrairement à certains de ses pairs, il se montrait optimiste quant à l’Amérique et la Chine, qu’il venait de visiter. “2024 marque le début d’un nouveau chapitre de projets en Chine, nous avons une grande confiance en une croissance organique et un développement accru des canaux de vente au détail et en gros, dans une expansion graduelle, à long terme et de plus en plus importante.”

Il a déclaré que l’ambiance en Amérique est “très positive.” Luca Lisandroni a également souligné une “croissance progressive et constante du tourisme, avec une variété élargie de nationalités, la diffusion du luxe en dehors des grandes capitales et l’importance croissante des stations balnéaires. Et l’Italie est de plus en plus attrayante”, a-t-il ajouté.

Cucinelli a réitéré l’importance d’offrir le même produit à l’échelle mondiale, sans que les collections dépendent du pays. “Il doit y avoir une seule image dans le monde entier”, a-t-il insisté. L’année dernière, les ventes au détail ont augmenté de 30,3 % pour atteindre 746,8 millions d’euros, représentant 65,5 % du total, portées par de solides performances et des épuisements remarquables des collections printemps et automne 2023.

Au 31 décembre, Brunello Cucinelli comptait 125 boutiques de détail et 49 magasins spécialisés. Trois magasins en propre ont ouvert l’année dernière, sur la Via Condotti à Rome ; au Mall of the Emirates à Dubai et au centre New World Tower à Hong Kong. Les ventes en gros ont augmenté de 13,3 % pour atteindre 392,6 millions d’euros.

Les investissements en communication ont totalisé 78,9 millions d’euros, contre 52,2 millions d’euros fin décembre 2022. Les investissements annuels ont atteint 79,1 millions d’euros, dans le cadre d’un important plan triennal favorisant la production artisanale, le réseau de distribution et l’image de marque.

Les investissements commerciaux, d’un montant de 31,3 millions d’euros, ont été axés sur de nouvelles ouvertures sélectionnées, des expansions exclusives et la rénovation régulière des showrooms et espaces de Casa Cucinelli. Les autres investissements, s’élevant à 47,8 millions d’euros, ont été consacrés aux installations industrielles et de production, à la mise à jour régulière des systèmes d’information et au développement de nouveaux projets.

Conformément à un plan d’investissement triennal, l’entreprise étend son usine à Solomeo et construit une nouvelle usine de tailleur pour hommes de 48 600 pieds carrés à Penne, dans la région centrale des Abruzzes, historiquement un pôle de production spécialisé dans le prêt-à-porter masculin sur mesure. Elle sera achevée au printemps 2025 et emploiera environ 350 artisans.

En attendant l’achèvement de la nouvelle usine, les opérations ont commencé dans une usine louée avec 75 employés à plein temps, l’objectif étant d’atteindre 100 employés d’ici la fin de 2024.

Au 31 décembre, la dette nette s’élevait à 6,1 millions d’euros, contre 7,1 millions d’euros fin décembre 2022. Les filles de Cucinelli, Camilla