Des entreprises sud-coréennes remportent un contrat de 7,2 milliards de dollars pour une usine de gaz en Arabie saoudite.

0
9

La cérémonie de signature du programme Fadhili Gas Increment a eu lieu mardi, lors de laquelle Samsung E&A et GS Engineering & Construction ont remporté un contrat combiné de 7,2 milliards de dollars pour l’expansion d’une usine de gaz en Arabie saoudite, la plus importante commande jamais remportée par des entreprises sud-coréennes dans ce pays du Moyen-Orient, a annoncé le bureau présidentiel mercredi.

Le programme Fadhili Gas Increment est un projet mené par le géant pétrolier d’État saoudien, Saudi Aramco, visant à augmenter la capacité d’une usine de gaz existante dans un champ pétrolier situé à environ 80 kilomètres de la ville de Jubail, à l’est du pays.

Ce contrat découle d’un accord conclu lors de la visite d’État du président Yoon Suk Yeol en Arabie saoudite en octobre dernier, visant à renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de la construction et de l’infrastructure, a indiqué le bureau présidentiel dans un communiqué.

Il s’agit également de la troisième plus grande commande de construction à l’étranger remportée par une entreprise sud-coréenne, après le projet de centrale nucléaire de Barakah aux Émirats arabes unis d’une valeur de 19,1 milliards de dollars et le projet de nouvelle ville de Bismayah en Irak d’une valeur de 7,7 milliards de dollars, a-t-il ajouté.

Samsung E&A a déclaré dans un communiqué avoir remporté un contrat de 6 milliards de dollars pour la construction de deux installations de traitement du gaz dans le cadre du programme d’expansion de l’usine.

Il s’agit du plus grand contrat jamais signé par l’entreprise et de la plus grande commande jamais obtenue par des constructeurs sud-coréens en provenance de ce pays du Moyen-Orient.

L’achèvement du projet permettra d’augmenter la capacité journalière de l’usine à 38 millions de MMSCFD (millions de pieds cubes standards par jour) contre 25 millions actuellement, a-t-il précisé.

Samsung E&A participe actuellement à deux projets d’installations de traitement et de stockage de gaz en Arabie saoudite, pays qui investit massivement dans les usines de gaz pour augmenter sa production.

Dans un dépôt réglementaire distinct, GS E&C a annoncé avoir remporté un contrat de 1,22 milliard de dollars pour la construction d’une unité de récupération de soufre à l’usine, dont la durée de réalisation est estimée à environ 41 mois.