Le Ministre canadien des Transports investit 38 millions à Argentia.

0
5

Le ministre canadien des Transports, Omar Alghabra, a annoncé un investissement pouvant aller jusqu’à 38 millions de dollars dans le cadre du Fonds national des corridors commerciaux pour améliorer le mouvement de marchandises au port d’Argentia.

Une infrastructure de transport fiable et efficace est cruciale pour relier les communautés et établir une économie qui fonctionne pour tous les Canadiens.

Le gouvernement du Canada a exprimé son intention de maintenir les réseaux d’approvisionnement du port d’Argentia solides et créateurs d’emplois, tout en les rendant résilients et adaptables aux effets du changement climatique.

Le terminal existant de la flotte sera agrandi dans le cadre du projet.

Ce développement comprend la construction d’environ 460 mètres d’espaces d’accostage pour trois postes d’accostage supplémentaires pour accueillir de grands navires, une rampe Ro-Ro pour faciliter le transport de conteneurs et de marchandises, ainsi qu’une augmentation de la surface de quai accessible d’environ 100 000 mètres.

Le projet encouragera également des pratiques écologiquement bénéfiques telles que l’utilisation d’énergies renouvelables et de carburants à faible teneur en carbone.

Ces améliorations permettront au port d’accueillir davantage de commerce, d’améliorer ses opérations et de stimuler la croissance économique régionale.

Sur une période de 30 ans, le projet devrait plus que tripler les volumes de commerce transitant par le port.

En avril 2023, le gouvernement canadien a approuvé le projet du Terminal 2 de Roberts Bank dans le sud de la Colombie-Britannique.

Plus récemment, des grèves aux ports de la côte ouest du Canada ont repris après que les dockers ont rejeté un accord salarial tentatif sur quatre ans qui avait initialement été convenu avec leurs employeurs, l’Association des employeurs maritimes de la Colombie-Britannique (BCMEA).