Les EAU signent un accord pour développer un district urbain de 5,4 milliards de dollars en Hongrie.

0
9

Le groupe Eagle Hills, basé aux Émirats arabes unis, a obtenu un important contrat des autorités hongroises pour développer un nouveau quartier urbain dans la capitale Budapest, avec un investissement total de 5 milliards d’euros (5,46 milliards de dollars), a rapporté Hungary Today.

Selon les plans préliminaires, le projet principal, situé à proximité de la gare de Rákosrendező, comprendra une gamme d’éléments complexes liés au tourisme, à l’économie, aux affaires et aux loisirs, ainsi qu’un gratte-ciel de style dubaïote, pour répondre aux zones industrielles délabrées avoisinantes.

Auparavant, les médias locaux avaient spéculé qu’Emaar Properties, le développeur de la tour emblématique Burj Khalifa, avait remporté le contrat pour ce projet hongrois de haut standing. Mais le ministre hongrois de la Construction et des Transports, János Lázár, a déclaré qu’un accord avait été signé avec le groupe Eagle Hills pour ce développement premium.

Dans le cadre de ce projet tant convoité, un nouveau centre-ville du millénaire est également en cours de création dans la région de la gare de Rákosrendező. Les plans prévoient également des améliorations de l’infrastructure de transport en commun, avec notamment l’extension du métro M1 et le développement de quatre à cinq pôles de transport en commun.

Cet accord fait suite à un important accord de coopération économique signé récemment entre la Hongrie et les autorités émiriennes à Budapest, en présence du ministre du Commerce extérieur Thani bin Ahmed Al Zeyoudi et du ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, Péter Szijjártó.

Pour le nouveau projet, Szijjártó a souligné l’importance d’avoir un projet phare dans la coopération économique entre deux pays, comme la construction d’un nouveau quartier de Budapest dans une zone particulièrement délabrée. Il a noté que cet énorme projet de développement urbain donnerait une nouvelle impulsion à la coopération entre les deux pays et au développement de Budapest.

Selon lui, cet investissement clé des Émirats arabes unis apportera une nouvelle qualité de vie à Budapest et au pays, et placera la capitale sur la carte mondiale des villes avec des développements à grande échelle similaires.

Concernant le projet à venir, le président Mohamed Alabbar a déclaré que Eagle Hills Properties était ravi des opportunités offertes par la Hongrie, un pays célèbre pour son immense potentiel et son riche patrimoine culturel. Il a exprimé l’honneur de faire partie de ce développement significatif.

Alabbar a souligné que ce projet va au-delà de simples investissements immobiliers, étant un témoignage du profond respect et de l’admiration pour la signification historique, la vitalité culturelle et les ambitions futures de la Hongrie. Il s’est engagé à appliquer son expertise et son enthousiasme pour le renouveau urbain, s’assurant que ce projet dépasse les attentes de la communauté et de toutes les parties prenantes impliquées.