Les Emirats Arabes Unis dévoilent neuf zones de conservation critique

0
5

Les Émirats arabes unis (EAU) ont désigné neuf régions vitales à travers le pays comme étant des Zones Clés de Biodiversité (KBA). Ces KBA englobent une large gamme d’écosystèmes, des paysages désertiques aux habitats marins, et sont essentiels pour la préservation des espèces uniques aux EAU et la santé écologique.

Cette annonce souligne l’engagement croissant des EAU envers la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité. Ces KBA serviront de pierres angulaires pour des efforts de conservation ciblés, garantissant le bien-être à la fois de la faune et des communautés dépendantes de ces écosystèmes.

Parmi les KBA désignées figurent l’emblématique zone protégée de l’oryx d’Arabie et la zone marine de Marawah, toutes deux situées à Abou Dabi. La zone protégée de l’oryx d’Arabie est un refuge pour l’oryx majestueux, une espèce d’antilope qui était autrefois au bord de l’extinction. Grâce à des efforts de conservation réussis, la population d’oryx a rebondi au cours des dernières décennies, les EAU comptant désormais la plus grande population au monde. La zone marine de Marawah, quant à elle, est un refuge pour une diversité de vie marine, comprenant des récifs coralliens, des herbiers marins et des dugongs, également connus sous le nom de vaches marines.

Dubai compte également deux KBA distinguées : la Réserve de conservation du désert d’Al Marmoom et la Réserve de conservation du désert de Dubai. Ces paysages arides fournissent un habitat crucial pour diverses espèces adaptées au désert, notamment le gazelle des sables arabes et divers reptiles. Sharjah contribue deux KBA à la liste : Wadi Al-Helo et le complexe de Khor Fakan et Shark Island. Wadi Al-Helo est un cours d’eau saisonnier qui attire les oiseaux migrateurs, tandis que la région de Khor Fakan et Shark Island est connue pour ses mangroves, ses récifs coralliens et sa riche vie marine.

Le terrain accidenté de Wadi Al-Bih à Ras Al Khaimah a également été désigné comme une KBA. Cette région montagneuse abrite une variété de végétaux et d’animaux, y compris des espèces rares et endémiques. Enfin, l’émirat nordique des EAU, Umm Al Quwain, contribue deux KBA : l’île Siniyah et Khor Al Beidah. L’île Siniyah est un important lieu de nidification pour les oiseaux marins, tandis que Khor Al Beidah est un refuge pour les oiseaux migrateurs et la vie marine.

La désignation de ces neuf KBA est une avancée significative pour les efforts de conservation des EAU. En concentrant les ressources et les initiatives sur ces zones critiques, les EAU peuvent garantir un avenir plus radieux pour leur biodiversité unique et les écosystèmes vitaux qui la soutiennent. Cette initiative est conforme aux objectifs environnementaux plus larges du pays, y compris son engagement à lutter contre le changement climatique et à promouvoir un développement durable.