SmithCo investit dans ses employés et sa communauté

0
3

Une célébration des 30 ans d’activité dans la région de Le Mars a eu lieu chez SmithCo mercredi dernier. Le fondateur Greg Smith a parlé de la croissance de l’entreprise depuis les premières années de construction de remorques et du fait qu’il y a 25 employés ayant plus de 10 ans d’ancienneté chez SmithCo.

SmithCo a démarré en 1994 à un emplacement juste au nord de l’usine actuelle construite en 1999. Smith a vendu l’usine et pris sa retraite en 2019.

« Nous sommes passés de la production de trois remorques la première année à 500 par an actuellement », a déclaré Scott Lovell, président/directeur général de SmithCo, ayant rejoint l’entreprise en 2000. « Nous avons atteint 600 par an, mais l’économie a ralenti. Elle montre des signes de reprise. »

Il y a 119 employés à temps plein chez SmithCo qui contribuent à créer un produit vendu dans tous les États-Unis ainsi qu’au Canada, au Mexique, à Guam, en Amérique du Sud et aux Émirats arabes unis. Les remorques, à l’origine de style benne ordinaire, ont évolué vers différents types de remorques pour différentes applications et épaisseurs de matériaux.

« Nous avions initialement des remorques à ressorts et maintenant ce sont des remorques à suspension pneumatique », a ajouté Lovell.

La croissance et l’expansion font partie du plan septennal de SmithCo visant à doubler les ventes pour produire 1 200 remorques par an. Lovell a déclaré que si l’objectif est atteint, l’usine s’agrandira de 300 pieds sur 75 vers l’ouest de l’installation actuelle. Les départements de peinture et de fabrication de métaux seront également agrandis.

Lovell a également souligné l’importance de rester impliqué dans la communauté de Le Mars pour SmithCo.

« Nous voulons être perçus comme des membres de la communauté », a-t-il déclaré. « Nous avons pu collaborer avec la ville sur des projets, y compris le centre de garderie de Le Mars. »

« Le Mars est considéré comme la capitale mondiale de la crème glacée, mais un jour nous voulons être considérés comme la capitale mondiale des remorques à basculement latéral », a ajouté Lovell.